A 2016 TSX Venture 50 Company  Canada Carbon Inc. is listed on the TSX
 
CCB - TSX | U7N1 - Frankfurt
 

Press Releases

Canada Carbon clarifie sa stratégie (Français)

3 février 2021, Mississauga, Ontario, Canada — Canada Carbon Inc. (la « Société ») (TSX-V : CCB), (FF:U7N1) apporte des précisions concernant la direction de la Société et fournit des réponses aux questions fréquemment posées.

Canada Carbon concentre ses efforts sur le développement de son projet Miller (le « Projet » ou le «Miller »), situé à Grenville-sur-la-Rouge (GSLR), au Québec. Le projet Miller abrite un gisement de marbre et de graphite hydrothermal de très haute pureté. 

Canada Carbon vise des marchés spécialisés ou de niche où un graphite naturel de haute pureté et de haute cristallinité est essentiel. Les tests réalisés à ce jour ont démontré que le graphite de Miller a une cristallinité élevée et qu’il peut être purifié à 99,9998 %. Ce niveau de pureté du graphite de Miller signifie qu’il répond également aux normes de pureté nucléaire. Canada Carbon a comparé les résultats de ses tests de pureté du graphite avec le meilleur graphite naturel et les meilleurs échantillons synthétiques disponibles au moment des tests et a constaté que ceux-ci étaient nettement supérieurs (https://www.canadacarbon.com/newsdetail?&newsfile=ccb_20150513.htm). Les marchés cibles de la société sont les matériaux de référence certifiés (MRC), le stockage de l’énergie, les piles à combustible, les petits réacteurs modulaires, la technologie spatiale, les additifs conducteurs et les matériaux pour les anodes de batteries haut de gamme.

Concernant le marché des MRC, la société a précédemment annoncé une commande de LCG Standards Company (LGC). Le communiqué de presse de Canada Carbon du 4 janvier 2021 expliquait le processus de certification pour chaque lot de MRC. LCG commencera à vendre le graphite de Canada Carbon en tant que MRC seulement lorsque le processus de certification sera terminé. La société informera les parties prenantes lorsque le produit sera disponible pour la vente.

Chaque source de graphite a ses propres caractéristiques et ses utilisateurs finaux. En fonction de l’application, il existe des exigences spécifiques telles que la taille des paillettes, la pureté, la cristallinité, la densité, l’extensibilité, etc. Le processus de qualification pour devenir un fournisseur certifié peut être long. Canada Carbon fournit un échantillon, sur la base des spécifications définies, et l’utilisateur final soumet ensuite cet échantillon à ses propres tests internes. La société est à divers stades de qualification selon l’avancement des processus d’un certain nombre d’utilisateurs finaux potentiels.

En 2014, Canada Carbon a fait construire une usine pilote de flottation pour purifier le graphite retiré du site du projet Miller, conformément à son permis d’échantillonnage de tonnes en vrac. L’objectif était de tester l’efficacité du procédé de flottation pour la purification du graphite et de développer un schéma pour une utilisation future dans une étude économique du projet au niveau de la faisabilité. La société dispose encore de quantités de concentré de graphite provenant de l’usine pilote. Elle dispose également de quantités de minerai qui n’ont pas encore été traitées. Ce minerai sera traité, selon les besoins, pour fournir des échantillons aux utilisateurs finaux en vue de se qualifier comme fournisseur ou pour les vendre à LGC une fois le processus de certification terminé.

Le graphite est l’un des minéraux essentiels à notre économie moderne et aux technologies émergentes. La demande prévue pour le graphite, alors qu’il n’existe que peu de substituts, entraînerait une pénurie d’ici 2025. Le graphite est utilisé dans une variété d’applications, notamment dans un certain nombre de technologies vertes qui contribuent à la lutte contre les changements climatiques. Le gouvernement canadien a identifié le développement de petits réacteurs modulaires (PRM) comme un élément clé de la capacité du Canada à atteindre ses objectifs de réduction des émissions de gaz à effet de serre. Le gouvernement du Québec, pour sa part, mise sur l’électrification des transports et le stockage de l’énergie pour lutter contre les changements climatiques. Canada Carbon a rencontré différents acteurs gouvernementaux pour s’assurer qu’ils soient informés du projet Miller et que son graphite, une ressource locale et fabriquée au Canada, puisse être utilisé dans le développement des PRM et ainsi contribuer aux stratégies des gouvernements et à l’atteinte des objectifs environnementaux.

Au Québec, l’acceptabilité sociale est nécessaire pour qu’un projet minier puisse se réaliser. Comme indiqué dans l’accord de règlement signé en février 2020, Canada Carbon et GSLR ont convenu d’entamer un dialogue sur le projet Miller et de proposer un processus à cette fin. La société a suggéré un processus de co-facilitation dans lequel chaque partie choisirait son propre facilitateur afin que les discussions puissent commencer. De bonne foi, la société a fourni les données utilisées dans ses rapports pour que la municipalité les utilise dans la préparation de ses rapports de contre-expertise. L’objectif de Canada Carbon est d’élaborer conjointement un processus et d’entamer un dialogue qui, selon elle, serait bénéfique aux deux parties.

Les experts de l’entreprise examinent actuellement les rapports de contre-expertise préparés par les consultants de GSLR. Une fois cette analyse terminée, elle invitera les citoyens de GSLR à une réunion virtuelle pour apporter des réponses ou des éclaircissements aux questions soulevées. Canada Carbon est convaincu qu’une communication transparente et continue lui permettra de répondre aux préoccupations et de modifier le projet, si nécessaire, au bénéfice de toutes les parties prenantes.

Avec l’aide de Valérie Pomerleau, Canada Carbon a rencontré divers intervenants de différents ministères des gouvernements du Québec et du Canada, dans le but de faire connaître le projet Miller et son potentiel en matière d’énergie verte et de retombées économiques. L’entreprise a été invitée à présenter son projet au comité interministériel provincial. L’objectif de ce comité est de répondre aux questions et de conseiller le promoteur. La société a l’intention de lui présenter le projet Miller une fois que la décision de la Commission de protection du territoire agricole du Québec (CPTAQ) aura été rendue. Actuellement, la société attend toujours la date de l’assemblée publique de la CPTAQ.

Canada Carbon continuera à communiquer de manière proactive avec toutes les parties prenantes par le biais de communiqués de presse, de son site internet et d’autres plateformes telles que Linked-In, Facebook et Twitter. Elle reconnaît la nécessité d’améliorer son site internet actuel et répondra à ce besoin en temps opportun.

 

Pour plus d’informations :

Olga Nikitovic

Chef de la direction par intérim

Canada Carbon Inc.

info@canadacarbon.com

 

Valerie Pomerleau

Directrice Affaires publiques et Communications

Canada Carbon Inc.

valerie@ryanap.com

(819) 856-5678

 

« Ni la Bourse de croissance TSX ni son fournisseur de services de régulation (tel que ce terme est défini dans les politiques de la Bourse de croissance TSX) n’acceptent la responsabilité de la pertinence ou de l’exactitude de ce communiqué ».

DÉCLARATIONS PROSPECTIVES : Le présent communiqué de presse contient des énoncés prospectifs, qui se rapportent à des événements futurs ou à des performances futures et qui reflètent les attentes et les hypothèses actuelles de la direction. Ces énoncés prospectifs reflètent les opinions actuelles de la direction et sont fondés sur des hypothèses formulées par la société et sur les informations dont elle dispose actuellement. Les investisseurs sont avertis que ces déclarations prévisionnelles ne sont ni des promesses ni des garanties, et qu’elles sont soumises à des risques et des incertitudes qui peuvent faire en sorte que les résultats futurs diffèrent sensiblement de ceux attendus. Ces déclarations prospectives sont faites à la date des présentes et, sauf si la législation applicable en matière de valeurs mobilières l’exige, la société n’assume aucune obligation de les mettre à jour ou de les réviser pour tenir compte de nouveaux événements ou de nouvelles circonstances. Tous les énoncés prospectifs figurant dans le présent communiqué de presse sont présentés sous réserve de ces mises en garde et de celles qui figurent dans nos documents déposés sur SEDAR au Canada (disponibles à l’adresse www.sedar.com).

Facebook LinkedIn Twitter
Canada Carbon Presentation Canada Carbon Nuclear Graphite Summary
Miller Project Reports
Subscribe
Name
E-mail
Phone
 I consent to having my email address added to the Canada Carbon electronic mailing list. I understand that I will periodically receive news releases and other information from the company and that I can unsubscribe at any time./Je consens à ce que mon adresse email ajouté à la liste d'envoi électronique Canada Carbone. Je comprends que je vais recevoir périodiquement des communiqués de presse et autres informations de l'entreprise et que je peux me désinscrire à tout moment.
 
Latest News
Canada Carbon Appoints New CEO (English)
Canada Carbon nomme un nouveau Directeur Général (Français)
Canada Carbon Inc. Announces Resignation of Its CEO Effective December 15, 2021 (English)
View All News…
stock info
Canada Carbon on Toronto Stock Exchange
Canada Carbon on Frankfurt Exchange
Canada Carbon on OTC Markets